Notre- Dame des Landes: Ayrault joue l'apaisement avec les verts

25/02/14

Les dégâts consécutifs à la manifestation des opposants au projet d'aéroport à Notre-Dame-des-Landes,  samedi 22 février, coûteront environ un million d'euros à la ville de Nantes sans compter les dégats environnementaux. Après deux jours de querelle publique entre le premier ministre, et ses alliés écologistes sur ce projet chacun s'est employé à minimiser le différend.

Vous souhaitez commander ce dessin, contactez-nous